11-10-2012 21:16 ❤ Gérard ❤   Ched
Envrak ! Le Chat ! Le Forum Infos, reglement... Le trombinoscope Moderateur Envrak ! VOS PLACES POUR -M- : Achetez, Vendez, Echangez vos places...

 Remonter au début  |  Retour au sujet  |  Sujets recents  |  Rechercher  |  Galerie  |  S'identifier   Nouveau sujet  |  Anciens sujets 
 Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Gribouille     
Date:   10-05-2019 19:55
Puisque l'on me l'a demandé si gentiment, je vais vous faire part de ma rencontre avec Matthieu Chedid.

Comme vous le savez presque tous (en tout cas ceux qui restent), ce forum m'a vue grandir et vous savez également que cela fait très longtemps que j'écoute  -M-  (comme beaucoup, finalement). Jusqu'à présent, je n'avais pas ressenti le besoin de le rencontrer, me satisfaisant de ses concerts et de son univers musical (ainsi que de mes liens avec certains, bien évidemment). Est-ce une crise de vocation ou le fait d'avoir eu l'occasion d'écumer pas mal de concerts ces derniers temps et de rencontrer mes artistes préférés, je ne saurais vous dire... Ce qui est sûr, c'est que j'avais décidé qu'il était grand temps que je le rencontre et l'opportunité m'a été donnée de le faire, ce dimanche 5 mai à Amiens.

Ce concert, il n'était pas prévu. Ce n'est qu'après l'avoir vu à Rennes, le 5 avril dernier, que je décidai d'acheter le lendemain une place pour son concert picard. Un dimanche, quoi de mieux pour quelqu'un qui ne peut pas vraiment en semaine ?

Je décidai d'arriver tôt afin de mettre toutes les chances de mon côté, le billet « early access » en poche. Bien que je ne sois pas d'accord avec ce concept, j'aime trop être au premier rang et la perspective de ne rien voir me rebute un peu. J'ai donc craqué. Entrée prévue à 17h pour un concert à 19h. C'est parti !

12H30, j'arrive au Zénith d'Amiens sous la grêle. Cela commence bien. Deux personnes sont déjà là. Bien évidemment, j'avais encore espoir de le voir arriver et de le rencontrer à ce moment-là. Les balances commencent. Je l'entends : « Superchérie », puis « L'Alchimiste ». Trop tard.

C'est la première fois que j'arrive si tôt pour un concert : ne pas manger, ne pas boire pendant je ne sais combien d'heures, ne m'attire guère. Néanmoins, je fais la connaissance de ces deux personnes. Quitte à attendre plusieurs heures ensemble, autant se parler. Trois autres personnes arrivent ensuite. Des habituées de gros concerts : Indochine, Mylène Farmer... et j'en passe. Tout un monde nouveau s'ouvre à moi : celui des politiques en matière d'attente pour les concerts. C'est incroyable ces règles implicites qui existent entre « fans ». On me fait part des diverses querelles entre groupes de fans, des techniques pour ne pas avoir envie d'aller aux toilettes... Bref, je pense que je pourrais en écrire un roman.

Les heures passent et chacune y va de sa petite anecdote. Pour ma part, je suis gelée, mais la conversation est joyeuse et agréable. Malgré tout, le temps me semble long. Que ne ferais-je pas pour avoir une photo avec lui et être au premier rang !

16H50, la pression monte ! La queue des « early access » semble interminable dernière nous. Les vigiles sont en place. Les deux femmes devant moi leur parlent. « On ne sait jamais » me disent-elles. En effet, « on ne sait jamais », peut-être pourront-ils nous aider à le rencontrer. (J'apprends par la même occasion que, pour certains concerts, certaines personnes leur versent des pots-de-vin afin de rencontrer l'artiste...).

17h00, on nous fait entrer dans l'enceinte du zénith, mais nous devons attendre dehors, devant les portes vitrées. Le vent est glacial. Vivement que je puisse entrer me réchauffer !

Le concert : 1er rang assuré. Légèrement décalée, à gauche du micro, comme j'aime. Je ne m'attarderai pas sur la première partie, ni sur le concert. Je ne souhaite pas le divulgâcher (poke le Larousse et Yiyie). Ce que je peux dire, c'est que je me suis dépensée et que j'ai réussi à me déconnecter du quotidien, au moins le temps du concert. J'en ressors ravie. Peut-être verrez-vous les photos qui ont été prises par le photographe engagé par l'équipe de  -M-  pour l'occasion...

A la sortie, j'échange quelques mots avec les personnes rencontrées avant le concert : « Vous allez quand même essayer de le rencontrer ? ». Deux me disent que oui, une troisième me dit qu'elle ne tentera pas. Comme moi, elle se souvient bien que  -M-  nous a dit pendant le concert que sa compagne, Loïca, était présente dans la salle. Je suis en pleine hésitation : il fait froid, il a enchaîné quatre dates, sa compagne est là, il est devenu papa récemment... Cela fait beaucoup d'éléments qui semblent indiquer qu'il ne pourra pas prendre le temps de nous rencontrer.

Je perds de vue celles avec qui j'ai passé une bonne partie de la journée, puis tombe sur une collègue. Les minutes s'égrènent. Un petit tour au merchandising où j'apprends que deux personnes ont failli en venir aux mains pour une histoire de place dans la queue... Je retourne à ma voiture, mon vinyle sous le bras -on ne sait jamais-. Toute personne qui s'est déplacée à un concert en voiture sait que cela prend du temps pour ressortir du parking d'un zénith. Alors, je regarde mes photos. J'en ai peu, mais j'en trouve une particulièrement réussie ; ma bonne humeur augmente encore.

Tout à coup, je vois une voiture se garer à mon niveau (non, ce n'est pas encore Matthieu Chedid. Patience !) : « Allez, viens ! On va tenter. ». Les filles m'avaient vue rejoindre mon véhicule. J'ai un doute, mais qui ne tente rien, n'a rien. « Prends ton vinyle ! ». Nous rejoignons deux autres personnes, elles aussi pleines d'espoir. J'ai toujours froid, mais je me motive en me disant qu'au moins, j'aurai tout tenté. Pour m'occuper, j'observe la valse des camions et le démontage du matériel. Saviez-vous que les camions entrent directement dans le zénith par un côté, puis ressortent de l'autre après s'être garés dans la fosse ?!

Au bout d'un moment, un vigile nous prévient que le véhicule qui attend pour sortir est celui de Matthieu Chedid. Vitres teintées, on ne voit rien. Le véhicule sort et commence à partir. On se retourne vers le vigile pour lui demander une nouvelle fois confirmation, tous nos espoirs envolés. C'est alors qu'il nous sort : « Regardez, retournez-vous ! ». Quelques mètres plus loin, le véhicule s'est arrêté. Je me dis que ce n'est pas possible. Mais si, c'est bien lui qui sort après son garde du corps. Ce dernier nous apprend qu'il faudra aller vite. On s'agglutine auprès de Matthieu Chedid qui reconnaît deux personnes. Génial ! Les filles, habituées à attendre les artistes, ont un marqueur. Il commence les signatures. Yes ! Il prend mon vinyle. Il m'écoute, sourit, est intrigué. Eh oui, nous avons un ami en commun (mais c'est une autre histoire). Bien sûr, il y a tellement de choses que j'aurais voulu lui dire, notamment que c'est grâce à lui si je parle si bien espagnol et que je suis partie vivre une année de rêve à l'étranger. En effet, c'est sur son forum que j'ai fait cette rencontre déterminante avec une argentine, il y a très longtemps de cela. Néanmoins, je suis contente de moi. Je ne pense pas avoir été ridicule comme cela m'arrive souvent quand je rencontre quelqu'un de connu. (Vous savez, le traditionnel « Humph... Génial... Beaucoup merci... Super.... Concert... J'vous beaucoup aime... Merci. ».)

Nous sommes nombreuses (curieux, n'est-ce pas?!) à faire signer quelque chose. Comme d'autres, j'essaie le selfie pendant qu'il signe. Une réussite totale : j'ai fait des captures d'écran floues (et je les adore, donc chut). Le garde du corps nous annonce que nous n'aurons le temps de ne faire qu'une photo de groupe avec Matthieu Chedid, qui prend le temps d'écouter tout le monde avec une gentillesse incommensurable. On se regroupe tous auprès de lui. Je sens un bras dans mon dos, j'allonge le bras moi aussi. Ah, c'est bien lui ! On sourit. La photo est prise. Il est temps pour lui de partir. Quelques personnes échangent leurs numéros de téléphone afin de pouvoir récupérer la photo. Je rentre tard chez moi. Je reçois la photo. Parfait. La semaine s'annonce difficile étant donné la fatigue accumulée en cette seule journée . Cela m'est égal. Je suis ravie. J'ai réalisé un de mes rêves grâce à des fans bien plus entreprenantes que moi. (Merci à elles !)

Le lendemain, je traîne sur les réseaux sociaux. Une personne demande si on peut lui transmettre la photo, puisqu'elle était là, la veille au soir. Ce nom ne m'est pas inconnu. Je reconnais le visage de la veille (et pas « la vieille », je vous voir venir). Je me souviens également de la façon dont Matthieu l'a accueillie : le sourire aux lèvres, un « ça va ? » extrêmement bienveillant (poke les profs) alors qu'il lui ébouriffait les cheveux. Il me faut peu de temps pour me rendre compte que cette personne est une ancienne du forum : Anaïs. Nous étions donc côte à côte sans le savoir.

Je sais que pour beaucoup, cette rencontre peut paraître très insignifiante. En soit, elle l'est sûrement, mais je lui suis tellement reconnaissante d'avoir pris le temps de nous voir. Je ne saurais vous expliquer pourquoi j'en avais besoin. Ce qui est sûr, c'est que j'en avais besoin. J'espère réitérer cela à l'avenir, ya que nunca se sabe...  ;) 

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: schtroumpf grognon      t'es ronchonchon toi?
Date:   12-05-2019 17:37
Merci d'avoir pris le temps Gribouille, on lit ton émotion, chouette!


le temps ne fait rien à l'affaire...



Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Sébasti1      Sebnouille !
Date:   13-05-2019 23:08
 :) 



 -sebcbien- 

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: vin's     
Date:   15-05-2019 20:49
Bravo
Tres emouvant !


je suis  -M-  ...

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Gribouille     
Date:   16-05-2019 16:10
Merci !  :) 

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: vin's     
Date:   16-05-2019 20:32
Je n ai pas eu cette chance (encore) de "côtoyer" le personnage.
Pourtant je le croisais souvent quand j ai habité dans le 3ème vers la rue vieille du temple.
Je me souviens l avoir vue entrain de courir après un bus avec une petite caméra à la main (a l époque avant Mister mystère ).
Une fois je me balladais et là, pour, avec un jean slim et un chapeau sur la tête le Matthieu qui marche...

Je me disais "Non laisse le" ca doit le souler les mec comme moi... mais putain (si je peux me permette ) qu' est ce que j avais envie de lui dire "Salut j m apel Vincent, j adore ce que tu fais tu veux bien signer ma strat ? Ça te dirais un jam à la maison j'ai du thé au jasmin..."... mais Non.

Enfin bref. Je dis chapeau et merci gribouille. Ton histoire à réveiller des voeux rêve de gosses !


je suis  -M-  ...

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Gribouille     
Date:   16-05-2019 21:38
Aaaah comme je te comprends !

Je ne pense pas que je l'aurais abordé en dehors du cadre du concert. Ce n'est jamais facile... Je ne fais pourtant pas le même métier, mais cela me gêne que l'on vienne me parler boulot dans le cadre de ma vie privée. (Par exemple, je suis très mal à l'aise lorsque l'on hurle mon nom alors que je veux passer inaperçue.  :p  )

Mais oui... J'ai eu la chance de vivre "ce rêve de gosse" et j'en suis bien heureuse.  :) 

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Lilly     
Date:   17-05-2019 13:47
Tu m’as tuée vin’s avec ton « ça te dirait un jam à la maison, j’ai du thé au jasmin » !!!!lol lol
Bravo pour ta persévérance Gribouille, ça paie toujours et comme tu le dis quand tu sens que tu en as besoin, que c’est le bon moment alors pas d’hésitation, il faut foncer !

J’ai vu Matthieu quelques fois seulement il y a très longtemps à la ferme du buisson, et à Londres. Maintenant, il a un garde du corps, ça fait drôle...


D'en haut je vois ce que je vaux en bas...


Message modifié ()

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Gribouille     
Date:   17-05-2019 17:51
Je pense que s'il n'y avait pas eu les autres fans, j'aurais abandonné bien avant.  :p 

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: grinouille      Lectrice assidue // Contre le port de l'immonde perruque!
Date:   25-05-2019 10:13
Dis donc GriBBBouille! Quel pavé!!  :)  Merci de nous avoir raconté cela avec tant d'émotions et de détails;  ;) 


"Et quand j'regarde mes pauvres mains calleuses, j'me dis tiens! J'leur mettrai bien en travers la gueule à ces enculés! Et puis j'regarde ma vitrine toute crasseuse et j'me dis tiens! J'boirais bien un jaune."Dédé, le coiffeur des Jeanlins

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Gribouille     
Date:   25-05-2019 15:02
 -lol- 

On m'a tellement demandé de raconter cette histoire que j'ai voulu faire cela bien (et ça me laisse un souvenir). Désormais, j'envoie le lien du forum à ceux qui me la demande.  :D 

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: rocksteady2   
Date:   24-07-2019 10:41
Ah ah, ça me rappelle mon Bercy en 2004 ( ? ) avec la bande du forum, Rosie, Anais, MV, Ched, Romain, Amortiman, Sandra, Artemis ... Ouais ca date  :D 

Aprés le concert on poireaute des heures à la sortie artiste, vu que ca caille et que ca semble mort, je pars au parking Bercy Emilion chercher la voiture.

Je reviens et toute la clique avait vu Mathieu pendant ce temps et selfie aprés sa sortie de voiture  :D 

Le con  :D 



Message modifié ()

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: Gribouille     
Date:   25-07-2019 11:47
 -lol- 

Ils ont bien dû se marrer !

Répondre à ce message
 
 Re: Ma rencontre avec Matthieu Chedid
Auteur: schtroumpf grognon      t'es ronchonchon toi?
Date:   29-07-2019 15:21
 -lol- 


le temps ne fait rien à l'affaire...



Répondre à ce message
 Vue en arborescence   Nouveau sujet  |  Anciens sujets 


 Besoin d'un identifiant ? Enregistrez-vous ici 
 Connexion
 Nom utilisateur:
 Mot de passe:
 Mémoriser:
   
 Mot de passe oublié ?
Veuillez saisir votre adresse e-mail ou votre identifiant ci-dessous, et un nouveau mot de passe sera envoyé à l'e-mail associé à votre profil.
Dev. : Jérôme Pautex. Location de boutique internet - logiciel-de-boutique.com - logiciel-ecommerce.com - Rentashop